Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2017

La maison d'Olivier Jullian

 

 La maison d'Olivier Jullian

 

C'est en 1995, qu'Olivier Jullian a commencé la décoration d'un pâté de maisons situé au 37 rue du bec de lièvre, près de la place dite "La Placette" à Nîmes.

Il a passé depuis des milliers d'heures sur son oeuvre qui est loin d'être terminé. Un peu à la manière d'un Picassiette, il incruste sur les façades, des fragments de faïences, de carrelages, de vaisselle, de tuiles et de divers matériaux que souvent les voisins et les admirateurs lui fournissent.

C'est Dom sur son blog "Hérault insolite" qui a parlé en premier de ce site qui a fait depuis l'objet d'un article sur "Midi-Libre".

 

 

1204554_733_obj7786091-1_667x333.jpg

IMG_20150328_152320.jpg

IMG_20150328_153737 copie.jpg

IMG_20150328_153752.jpg

P3280025.JPG

P3280029.JPG

P3280028.JPG

P3280027.JPG

                                                                        Photos  "Hérault insolite" et "Midi-Libre"

23/11/2017

Le gazouillis des éléphants

 

 

 Le gazouillis des éléphants

 

 

Bruno Montpied*, dans son dernier livre, "Le gazouillis des éléphants"*, parmi plus de trois cents sites insolites qu'il a répertorié dans toute la France, consacre plusieurs pages à la "Maison Fleurie" de Lézignan Corbières. On peut y voir la "Maison Fleurie", créée par Antoine Puéo, à ses origines et son évolution, grâce aux photos de famille que Marie-José Puig m'avait confié pour mon blog et que Bruno Montpied a utilisé pour illustrer son livre. Les photos récentes ont été prises par l'auteur lui même, lors de sa venue à Lézignan en 2014.

*Bruno montpied, très connu dans le milieu de l'art brut, des arts spontanés et populaires est à la fois chercheur et médiateur de ces formes d'art, ainsi que peintre, écrivain et cinéaste. Il participe régulièrement à de nombreuses revues et à publié en 2011 "Eloge des jardins anarchiques" ainsi que plusieurs monographies sur des créateurs populaires.

Il est l'animateur du blog "Le poignard subtil".

 

*"Le gazouillis des éléphants" paru en novembre 2017 aux éditions Du Sandre est selon le texte du dos de couverture, une "Tentative d'inventaire général des environnements spontanés et chimériques créés en France par des autodidactes populaires, bruts, naïfs, excentriques, loufoques, brindezingues, ou tout simplement inventifs." 

 

 

DSC_0002mail.jpg

 

DSC_0003mail.jpg

DSC_0004mail.jpg

DSC_0005.jpg

DSC_0006_modifiémail-1.jpg

 

 

La Maison Fleurie aujourd'hui (novembre 2017), voilée en attente de sa démolition imminente.

DSC_0003 copiemail.jpg

 

 

 

Dans son livre, Bruno Montpied évoque aussi un petit site que j'ai découvert à Narbonne-Plage et qu'il a intégré dans son inventaire général. Un autre site que j'ai découvert (grâce à Carlos Tormo) à Peyriac de mer, celui de Guy Cavalhié n'a pas pu y trouver sa place. Dommage.

 

DSC_0007mail.jpg

DSC_0008mail.jpg

 

A la fin de son ouvrage, Bruno Montpied cite quelques blogs qui se consacrent entièrement ou en partie à la même problématique que lui.

DSC_0009_modifiémail-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

31/01/2016

Jean-Claude Sampiétro

 

 

Jean-Claude Sampiétro

 

 

 

 

Jean-Claude Sampiétro est né en 1952. Il a travaillé pendant plus de 30 ans dans le Génie Civil et a participé à la réalisation de nombreux grands ouvrages dans la région et un peu partout en France.

Ses temps de repos, ils les a consacrés à la construction de sa maison. Tout seul, de ses propres mains, sans plan ni permis, pièce après pièce, il a créé cette maison basse de plafond, très sombre et remplie d'objets de récupération ce qui lui donne des airs de caverne d'Ali Baba. Le reste du terrain, en bordure de la voie ferrée est habité par des poules, des canards et plusieurs gros chiens. Dans un coin du jardin, derrière un grand bassin qui peut faire office de piscine l'été, c'est le cimetière des animaux, plusieurs croix en attestent.

Une fois sa maison terminée, Jean-Claude a eu l'occasion de récupérer tout un tas de carrelage d'exposition dans un grand magasin qui fermait ses portes. Il a commencé a coller ces carreaux sur un mur, puis petit à petit les mosaïques ont envahi tout son environnement, ses murs et les murs mitoyens.

Jean-Claude est satisfait de sa création, il trouve que c'est original. Il se considère   comme  marginal, un peu en dehors du système. Il fait ce qu'il a envie de faire comme il a envie de le faire sans vraiment tenir compte des autres.

 

 

DSC_0008 copie.jpg

Jean-Claude et sa compagne

DSC_0014 copie.jpg

devant un mur de la maison

DSC_0015 copie.jpg

DSC_0016 copie.jpg

DSC_0017 copie.jpg

DSC_0018 copie.jpg

DSC_0020 copie.jpg

Vue de l'extérieur côté route

DSC_0021 copie 2.jpg

DSC_0022 copie.jpg

DSC_0028 copie.jpg

La maison

DSC_0027 copie.jpg

L'entrée côté route

 

DSC_0025 copie.jpg

DSC_0026.jpg

L'entrée

DSC_0002 copie.jpg

Le jardin vu de la voix ferrée