Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2018

Le sentiment géographique

 

 

Le sentiment géographique

 

Séries de dessins réalisés par des enfants de 7 à 9 ans dans le cadre de la visite de l'exposition "Le sentiment géographique" aux Studio Via à Fontcouverte.

 

 

 

Ecoles de Tournissan et de Saint-Laurent

Numériser 29.jpg

Numériser 34.jpg

Numériser 35.jpg

Numériser 36.jpg

Numériser 37.jpg

Numériser 38.jpg

 

Ecoles de Lagrasse et de Fontcouverte

 

Numériser 1.jpg

Numériser 2.jpg

Numériser 3.jpg

Numériser 4.jpg

Numériser 5.jpg

Numériser 27.jpg

10/04/2018

Jean-Marie Schnell

 

Jean-Marie Schnell 

 

DSC_0027_modifiémail-1.jpg

 

Jean-Marie est né en 1975 dans un milieu plutôt défavorisé avec une mère sans profession, un père agriculteur en invalidité, ainsi qu'un frère et une soeur jumelle en difficultés scolaires et sociales.`

De 16 à 35 ans, il vit en structure psychiatrique à Limoux.

En plus de son handicap mental, Jean-Marie développe une maladie neuro-dégénérative.

Depuis 2010, Jean-Marie vit à la M.A.S. de Lézignan où il participe activement à l'atelier peinture.

 

 

 

DSC_0021_modifiémail-1.jpg

DSC_0034mail.jpg

DSC_0024_modifiémail-1.jpg

DSC_0031_modifiémail-1.jpg

DSC_0032mail.jpg

DSC_0033_modifiémail-1.jpg

DSC_0022.jpg

DSC_0030.jpg

DSC_0060 copiemail.jpg

DSC_0061 copiemail.jpg

DSC_0062 copiemail.jpg

 

 

 

11/10/2017

Eli Garnier

 

 

 

Eli Garnier

 

Après des années de route, passées à sillonner la France dans tous les sens, guitare sur le dos et vivant de travaux saisonniers ou de récoltes diverses, Eli Garnier, il y a une dizaine d'années, est placé en institution.

  Agé aujourd'hui de 53 ans, il vit depuis deux ans  au Foyer d'Accueil Médicalisé "Le Carrignan" à Ribaute dans l'Aude.

Eli peint plusieurs heures par jour depuis des années. Il peint essentiellement sur des cahiers d'écoliers qu'il assemble par trois ou quatre à l'aide de scotch d'emballage pour en faire des sortes de gros bouquins, qui années après années envahissent les étagères de sa chambre. Des dizaines et des dizaines de cahiers, dans lesquels il consigne des réflexions personnelles sur son quotidien et ses activités ainsi que des cantiques qu'il connait par coeur. Face à ces pages d'écriture pratiquement illisibles (il avoue  avoir du mal à se relire lui même) Eli peint des arbres. Des arbres, des arbres, toujours des arbres sur fond de paysage, dans une facture plutôt classique et  avec de plus en plus d'application, selon ses propres dires.

Depuis peu, Eli peint aussi, d'après nature et sur toile. Il a pris récemment pour sujet, le cabanon en pierre au milieu des vignes, qu'il voit depuis sa chambre. Il a participé, avec ses toiles, au dernier salon "Un autre regard, d'autres artistes", qui réunit annuellement des créations réalisées dans des établissements médicaux- sociaux de la région.

Eli est visiblement sensible à l'intérêt que l'on porte à son travail et souhaite, dans la mesure du possible, participer à d'autres expositions.

 

DSC_0001 copie.jpg

DSC_0015 copie.jpg

DSC_0002 copie.jpg

DSC_0003 copie.jpg

DSC_0007 copie 2.jpg

DSC_0008 copie.jpg

DSC_0009 copie.jpg

DSC_0010 copie.jpg

DSC_0011 copie.jpg

DSC_0012 copie.jpg

DSC_0013 copie.jpg

DSC_0014 copie.jpg

DSC_0004 copie.jpg

DSC_0005 copie.jpg

DSC_0006 copie.jpg

DSC_0016 copie.jpg