Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2015

Oana Damman

 

DSC_0080 copie.jpg

 

Oana Damman

 

 Oana est née à Saint-Etienne en 1973 avec dans ses bagages une anomalie génétique connue sous le nom de Trisomie 21. Grâce à un entourage très présent et stimulée par un milieu hautement cultivé (son père Christian, aujourd'hui décédé, était Directeur général de la scène de la Comédie Française et sa mère Anne Cornaly, comédienne et artiste) Oana a pu développer au maximum ses facultés cognitives. De son cursus scolaire qui l'a amené jusqu'à la terminale "sans en avoir le niveau bien sûr" précise Anne, elle a gardé un véritable intérêt pour la littérature et la philosophie. Elle sera, également formée à l'art de la tapisserie à Haute Lisse par un professeur des gobelins ami de la famille. Cet apprentissage  durera 6 ans et l'amènera a collaborer activement à la création d'une immense tapisserie de 10 mètres de haut sur 9 de large destinée à couvrir un pan de mur de l'église d'Albas. Après avoir consacré une quinzaine d'années à cet ouvrage laborieux, Oana est revenue à ses  principaux centres d'intérêt qui sont le dessin et la peinture. Elle peint pratiquement tous les jours pendant plusieurs heures et lit beaucoup aussi.  Faut dire qu'à Albas, le petit village des hautes Corbières où elle vit seule dorénavant avec sa maman , les hivers sont longs et les distractions plutôt rares. Oana a toujours réalisé des dessins très colorés, mais ce n'est qu'à partir de 12 ans que la figuration est apparue dans son travail. Elle part souvent d'images toujours en noir et blanc qu'elle trouve dans des livres ou des revues et qu'elle réinterprète à sa manière, à grands traits de fusain ou d'acrylique sur divers papiers de format moyen. Ce sont des portraits, parfois des autoportraits d'artistes connus qui deviennent méconnaissables une fois revisités par Oana. Ce sont souvent des architectures, l'église d'Albas, l'hôtel de ville de Narbonne, les châteaux Cathares etc... Parfois des natures mortes ou des animaux qui sont ses principaux sujets de prédilection.

Sous l'aile protectrice de sa mère qui fait fonction d'agent, Oana expose régulièrement ses oeuvres depuis 2004. Que ce soit en Allemagne ou récemment au musée d'Ansembourg à Liège ou prochainement à la Biennale de Laudun L'Ardoise dans le Gard, ses pastels saturés de couleurs improbables et aux traits affirmés rencontre toujours un vif succès.  Son travail a également fait l'objet d'un article de 4 pages dans le numéro de septembre/octobre de la revue régionale "L'Art dans l'Air".

Si à la loterie de la vie Oana n'a pas sorti le meilleur numéro du chapeau, sa passion pour l'art et la création, lui permettent au moins aujourd'hui de suivre son bonhomme de chemin avec un bagage un peu moins lourd.

Jean-Louis Bigou

 

 

 

DSC_0062 copie.jpg

DSC_0064 copie.jpg

DSC_0066 copie.jpg

DSC_0073 copie.jpg

 

 

DSC_0070 copie.jpg

DSC_0071 copie.jpg

DSC_0076 copie.jpg

IMG_20151014_0002-1 copie.jpg

IMG_20151014_0002-3 copie.jpg

IMG_20151014_0002-2.jpg

DSC_0077 copie.jpg

DSC_0074 copie.jpg

DSC_0069.jpg

 

17/10/2015

Aux Arts...Et Caetera

 

 

AUX ARTS...ET CAETERA

 

Cette catégorie a pour but de présenter des créations spontanées réalisées en dehors du milieu de l'art par des personnes dépourvues de formation et d'intention artistique.

Il peut s'agir de dessins d'enfants, de créations d'adultes mentalement déficients, d'Art Modeste, d'Art Populaire et Naïf, d'Art Brut, ET CAETERA. tous ces auteurs vivent dans l'Aude et les environs.

 

14/07/2015

Christophe Barcella

 

Le plan et la métropole

 

Christophe Barcella a 47 ans, n'a rien d'un créateur autodidacte et spontané. C'est plutôt un artiste multimédia qui, après une formation  scientifique qui l'amène  aujourd'hui a voyager par le Monde en tant que consultant et une formation artistique à Lyon, est parti vivre pendant 18 ans à Montréal au Canada. Il fréquente là-bas des ateliers de créativité comme l'atelier du geste, dont il devient un des animateurs. Il s'intéresse à tous les médiums, particulièrement  la danse contemporaine, l'écriture, la peinture et noue des liens avec bon nombre d'artistes locaux. Il revient en France en 2012 pour créer dans l'Aude, le Studio VIA lieu d'expression et de partage qui est pour lui l'aboutissement d'un parcours artistique jalonné de dialogue entre les médiums.

Christophe Barcella a l'âge de 8 ans est un enfant solitaire et réservé, doué pour les études mais pas pour les relations. Ses camarades de classe l'ennuient profondément et le football et autres activités de son âge ne l'intéressent absolument pas. Il se passionne très tôt pour l'archéologie et la généalogie, fait des recherches dans ce domaine et réalise même un arbre généalogique complet des rois de France qui intriguera fortement son institutrice.

Mais c'est surtout le soir dans sa chambre que Christophe, à l'insu de ses parents, laisse libre cours à son imagination et à sa créativité. Particulièrement doué en dessin, il crée des villes. Plus exactement des plans de villes très élaborés, avec des rues, des boulevards, des places, des périphériques, des monuments, des églises, où tout est précisément mentionné, détaillé et inventé de toutes pièces. Villes imaginaires, villes idéales. Animé par un "besoin viscéral de cartographier l'humanité", Christophe en grand urbaniste refait le Monde à sa mesure et en prend le contrôle. Tout les soirs dans sa chambre, allongé sur son lit, il fait glisser une antenne télescopique sur ses plans et se déplace ainsi virtuellement dans ses villes. Il marche le long des rues qui comme les stations de Métro et les principaux monuments portent des noms de membres de sa famille où de lieux connus de lui. Quand il dessine ses plans, au crayon ou au feutre,  il commence toujours  par le centre ville sur une feuille de format A4 puis en rajoute d'autres en les scotchant entre elles au fur et à mesure de l'agrandissement de la cité. Les premiers plans réalisés à l'âge de 8 ans, déjà très précis mesurent environs 80x60 cm, les plus récents réalisés vers 15, 16 ans composés d'une trentaine de feuilles A4 peuvent faire 150x120cm. Les villes sont immenses, toujours situées en bord de mer et malgré leur démesure, un ou plusieurs aéroports avec de nombreux terminaux, des lignes de métro qui mènent les citadins directement en bord de mer, des espaces verts, de nombreux monuments, églises, châteaux, ces métropoles sont avant tout au service de l'Homme. Christophe en grand urbaniste-humaniste cherche à concilier  fonctionnalité et convivialité dans ses cités utopiques. Ne se contentant pas des 2 dimensions du plan, il imagine et dessine parfois, en 3 D des vues aériennes et panoramiques de ses cités imaginaires. La plupart des églises qui figurent sur les plans sont aussi conçues en perspectives.

Ce travail obsessionnel d'une grande minutie réalisé spontanément, "inconsciemment" dit-il, entre 8 et 16 ans, dans la solitude d'une chambre et pratiquement jamais montré, a pris fin en même temps que l'adolescence, au moment où Christophe a quitté le cocon familial et son univers virtuel pour entrer à l'université et découvrir le Monde réel.

                                                                                    Jean-louis Bigou

 

 

 

 

Le plan

 

Plan n°1

DSC_0061 copie.jpg

DSC_0062 copie.jpg

 

Plan n°2

DSC_0058 copie.jpg

DSC_0059 copie.jpg

Plan n°3

DSC_0036 copie.jpg

DSC_0037 copie.jpg

DSC_0039 copie.jpg

Plan n°4

DSC_0064 copie.jpg

DSC_0066 copie.jpg

DSC_0067.jpg

Plan n°5

DSC_0049 copie.jpg

DSC_0050 copie.jpg

DSC_0051 copie.jpg

 

et la métropole

Vue aérienne et panoramique d'une partie de ville sur 7 feuilles A4

Sans titre-1 copie.jpg

détails

DSC_0083 copie.jpg

DSC_0082 copie.jpg

DSC_0081 copie.jpg

DSC_0080 copie.jpg

DSC_0079 copie.jpg

DSC_0078 copie.jpg

DSC_0077 copie.jpg

Représentation en perspective d'églises figurant sur les plans....

DSC_0042 copie.jpg

DSC_0043 copie.jpg

DSC_0045 copie.jpg

DSC_0044 copie.jpg

.....et d'un château.

DSC_0046 copie.jpg

dessin inachevé.

DSC_0047 copie.jpg

Dessins sur un agenda

DSC_0075 copie.jpg

 

 

 

 

 

IMG_0006 copie.jpg

IMG_0001 copie.jpg

IMG_0002 copie.jpg

IMG_0003 copie.jpg

IMG_0004 copie.jpg

IMG_0005 copie.jpg