Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/02/2016

Mariane

 

 Le fil de Mariane

 

 

Après un parcours de vie quelque peu atypique, Mariane s'installe dans un tout petit village perdu de la Haute Vallée de l'Aude. C'est là qu'elle entreprend, il y a plus de trente ans un travail de création très personnel, loin des sentiers battus et du milieu artistique qu'elle ne fréquente pas. La matière première de son travail elle la trouve dans la nature autour d'elle. Au fond d'un lac régulièrement asséché, entre autres, où elle glane des coquilles d'escargot, de la terre, des os, des branches et bien d'autres éléments. Elle utilise aussi des tissus de récupération qu'elle déchire, ligote et tisse pour créer d'improbables "vestimentaires" ou des sculptures murales. Mariane, dans une vie antérieure a été formée à la tapisserie à basse lice, elle en garde une affection particulière pour le fil, la laine et le tissage qui sont très présents dans son oeuvre.

Le temps passe, Mariane  suit le fil de sa vie, sans pratiquement jamais exposer son travail, seuls quelques amis proches le connaissent. Ce n'est qu'aujourd'hui, à l'âge de 72 ans, grâce à Caty Pech son amie de toujours, qu'elle accepte enfin de montrer pour la première fois une grande partie de ses créations dans la galerie "Le Chantier" à Cassaignes.

En entrant dans la galerie de Caty Pech, après l'ascension du petit chemin qui mène jusqu'à  Cassaignes, on se sent comme observé par des coquilles d'escargots insérées dans des peaux de citrons séchées suspendues ou en vrac dans des paniers. Sur le mur, à gauche, des installations à base d'ossements et face à l'entrée une très belle sculpture recouverte de terre sèche "Paternité à la fleur bleue". Des "Poulpoïdes Polypodicus du Textile", sculptures faites de tissus étroitement ligotés et que Mariane qualifie "d'affreuses bestioles que notre cerveau se permet de placer devant nous", occupent l'étroit couloir qui mène aux étages. Au premier, des petits personnages en fil de laine d'une grande finesse évoquant les systèmes organiques courent sur un mur. Dans une autre pièce une gisante grandeur nature couchée sur le ventre et couverte de fil est directement inspirée des "machines anatomiques" qui se présentent sous forme de deux cadavres humains, dont seuls les os et le système cardiovasculaire sont presque totalement conservés. Crées par Raimondo Di Sangro vers 1763, on peut voir ces étranges "machines" à Naples. Dans une petite pièce sombre "L'échouée", oeuvre emblématique et angoissante nous montre un corps grandeur nature, fait de matières minérales et allongé dans une cosse végétale comme dans une embarcation funéraire antique. Tout autour des petits sachets blancs imprégnés de terre sèche l'accompagnent dans son voyage. Faite de laine, de tissu, de corde ou d'objets de récupération, l'oeuvre "Ainsi soit-il-et-elle" montre des sexes masculins ou féminins symbolisés et suspendus au mur comme des reliques. A leur pied "Fleur Bleue mon Coeur" est une accumulation de bébés en matière plastique fixés à une cage en fer. Plus loin un mannequin est habillé, plutôt recouvert, de la tête au pied comme par une seconde peau d'un grouillement de bouts de tissu effilochés, ligotés et tressés entre eux.

L'homme, la femme, le sexe, la fécondité, la vie, la mort, sont les sujets de prédilection de  Mariane. Tout est organique et viscéral chez elle. Son travail  imprégné d'Humain et de Nature nous interroge sur les cycles de la vie. Ses sculptures et installations profondes et dérangeantes nous renvoient à nos peurs ancestrales et à la fragilité de notre condition.

Tout au long de l'expo, Mariane déroule les fils d'une oeuvre authentique, captivante et inclassable, faite de tout petits riens qui disent des grandes choses.

Jean-Louis Bigou

 

 

Devant le succès de l'exposition prévue initialement du 15 janvier au 20 février, celle-ci est prolongée

jusqu'au 6 mars 2016 - Galerie LE CHANTIER - 11190 CASSAIGNES 06745224 caty-pech.fr/lechantier

 

 

 

DSC_0074 copie.jpg

DSC_0121 copie.jpg

Les escargots

DSC_0082 copie.jpg

DSC_0070 copie.jpg

Sculptures d'ossements

DSC_0068 copie.jpg

"Paternité à la fleur bleue"

DSC_0080 copie.jpg

"Les poulpoïdes polydicus du Textile"

DSC_0034 copie.jpg

Personnages en fil

DSC_0036 copie.jpg

DSC_0039 copie.jpg

DSC_0037 copie.jpg

DSC_0038 copie.jpg

DSC_0049 copie.jpg

 

DSC_0050 copie.jpg

DSC_0053 copie.jpg

"Ainsi soit-il-et-elle"

DSC_0054 copie.jpg

DSC_0055 copie.jpg

"Ainsi soit-il-et-elle"

DSC_0056 copie.jpg

"Fleur Bleue mon Coeur"

DSC_0045 copie.jpg

"Gisante"

 

 

DSC_0058 copie.jpg

DSC_0085 copie.jpg

 

DSC_0089 copie.jpg

Calligraphie

DSC_0064 copie.jpg

"L'échouée"

 

 

 

 

Écrire un commentaire