Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2018

Josefa Tolra

Dans la série les femmes et l' art Brut :

 

 

Josefa tolra artiste-médium

 

 

Josefa est née à Cabrils près de Barcelone en 1880. C'est à partir de 1944 à plus de 60 ans et après la mort de ses deux enfants, qu'elle commence à dessiner des figures mystérieuses et à dialoguer avec des inconnus, dont elle transcrit le discours dans des cahiers. Elle continuera jusqu'à sa mort en 1959

 

1392290141240.jpg

20140302-132816.jpg

dibuix6.png

dibuix15.png

expo.tolra-2.jpg

fbbb6802aeefcd35e7d0b773e07e9ad1.jpg

img_6009-josefa-tolra1.jpg

MG_2919-274x343.jpg

Pepeta+tolrà.jpg

tolra5.jpg

1585740476.jpg

2831086113.jpg

 

 

 

Commentaires

C'est très merveilleux l'œuvre de cette Josefa Tolra, Jean-Louis. Tu me fais découvrir là une œuvre telle que je les préfère à tant d'autres plus cérébrales qu'on cherche à nous faire passer pour de la poésie brute en ce moment, alors que ce ne sont au final que gribouillages de cerveaux empoussiérés (Stoffers, Dan Miller, et autres Kosek). Félicitations.

Écrit par : Le sciapode | 09/11/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Bruno pour ton commentaire, je suis surpris de voir que tu ne connaissais pas Josefa Tolra, je suis tombé dessus par hasard en me promenant sur le net. J'aime beaucoup, moi aussi, ce genre de personnage et d'expression brute et parfaitement authentique. Amitiés.
Jean-Louis

Écrit par : Jean-Louis bigou | 09/11/2014

Répondre à ce commentaire

En fait, je venais d'en entendre parler par le biais d'une créatrice belge dont les graphismes ont beaucoup d'accointances avec cette Josefa Tolra, à savoir Solange Knopf. Elle m'en parle dans une interview que j'ai récemment réalisée avec elle pour le prochain numéro de la revue béglaise "Création Franche". Mais jusqu'ici je n'avais jamais vu de ses reproductions. L'information sur les créateurs autodidactes est loin d'être centralisée, et tant mieux. Et je ne suis pas toujours si systématique que j'en ai l'air...

Écrit par : Le sciapode | 10/11/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire